Le développement d’une robotique pédagogique en classe

La robotique s’invite progressivement dans notre quotidien mais aussi dans ceux de nos enfants. Aujourd’hui, on parle de robotique pédagogique permettant d’apprendre le langage de la programmation aux enfants et aux adolescents, de l’école jusqu’au lycée. Loin d’être une formation au métier d’informaticien, il s’agit simplement d’une initiation à une connaissance utile.

Qu’est-ce que la robotique pédagogique en classe ?

Le développement d'une robotique pédagogique en classe

Tel que son nom l’indique, la robotique pédagogique en classe est l’utilisation des robots pour enseigner des connaissances aux élèves et développer leurs compétences. Ainsi un kit robot peut être utilisé en classe pour apprendre aux enfants les codes informatiques de façon ludique et personnalisée. Il ne s’agit pas d’un cours d’informatique à proprement parler avec des langages très complexes mais plutôt d’une programmation simple à écrire incitant l’enfant à développer ses capacités de logique et de créativité.

La programmation est le langage écrit et le robot est l’outil qui permet de l’appliquer et d’en voir les résultats. Il existe plusieurs modèles de robot pédagogique selon le niveau et l’âge de l’élève. Pour que l’apprentissage soit intéressant pour lui, il faut savoir mettre à sa disposition le robot éducatif correspondant à son niveau. Il n’y a pas besoin de le brusquer, il faut plutôt le suivre à son rythme et le laisser apprendre en toute autonomie.

Comment mettre en place une robotique pédagogique en classe ?

La robotique pédagogique utilise généralement Scratch, un logiciel gratuit et simple à manipuler pour effectuer les programmes. Ce peut être à l’aide d’icônes pour le niveau débutant, de blocs de briques pour le niveau intermédiaire et enfin le langage C pour le niveau plus avancé. Il s’agit d’un mariage de deux outils : le logiciel Scratch et la carte programmable Arduino.

Le fonctionnement est simple pour les deux premiers niveaux. Il suffit de glisser le programme sous forme d’icônes ou de blocs et de les déposer sur une ligne de programmation. Le langage C s’avère un peu plus complexe mais la robotique pédagogique est la meilleure solution pour initier les élèves à la programmation et conserver leur motivation face aux difficultés.